DANS LE CLASSEMENT DES RECETTES PUBLICITAIRES, LA PRESSE DEVANCE NETTEMENT LA PUBLICITÉ DIRECTE ET TÉLÉVISÉE

En 2015, la presse a réalisé 27,6% des recettes publicitaires nettes totales, soit plus que la télévision et les médias en ligne réunis, et est ainsi numéro un du marché. Le montant total des recettes publicitaires en Suisse s’élève à 5,21 milliards de francs.

Les recettes publicitaires des médias de presse suisses sont certes en baisse ces dernières années, elles n’en demeurent pas moins très largement en tête du classement. Avec un CA de plus de 1,4 milliards de francs, la presse reste la catégorie publicitaire dominante en Suisse. Les recettes publicitaires nettes des journaux et magazines représentent presque le double de celles de la télévision qui atteignent 749 millions de francs, mais les recettes de la presse sont rarement perçues comme atteignant un tel niveau. Cela tient au fait que la publicité dans la presse se répartit sur plusieurs centaines de titres importants en termes de publicité et qu’elle est par conséquent plus dispersée. Les médias de presse réunis sont en tête non seulement en termes de recettes, mais également en termes de pénétration. Avec un taux de pénétration de 95,5% (RUS Regular Usership), journaux et magazines se maintiennent, selon les chiffres de MA Strategy 2015, devant l’internet (82,7%) et la télévision (81,9%).