publicité dans la presse professionnelle: crédible, informative et bien perçue

Dans aucune autre catégorie de médias, la publicité n’apparaît aussi crédible que dans les médias professionnels, et dans aucune autre catégorie de médias elle n’est à ce point la bienvenue.

Très honnêtement: auriez-vous pensé qu’il existe en Suisse 1705 publications professionnelles et spécialisées? Mais la quantité n’est pas le seul aspect surprenant, il y a aussi la diversité. L’amplitude des thèmes abordés par cette catégorie de médias est impressionnante. Dans sa base de données, l’Association des Sociétés Suisses de Publicité (ASSP) distingue 156 rubriques au sein de la presse professionnelle et spécialisée, et à chacune d’entre elles, si restreinte soit-elle, correspond au moins une publication, souvent même plusieurs. Les médias professionnels et spécialisés paraissent sous forme de journaux et de magazines. Leur lectorat est précisément défini, ce qui permet de ramener à un niveau minimal les pertes de diffusion. L’intérêt explicite pour des thématiques professionnelles ou des centres d’intérêt accroît la qualité de perception du message publicitaire. Les produits et prestations sont présentés dans un environnement offrant une forte affinité thématique. Les médias professionnels et spécialisés sont ouverts à des formats de publicité créatifs, nouveaux et spécifiques, et ils entretiennent habituellement avec les annonceurs un dialogue axé sur la prestation.

La publicité dans la presse professionnelle est perçue par les lecteurs comme particulièrement positive. Aucune autre catégorie de médias ne bénéficie d’un tel degré d’approbation de la publicité. La presse professionnelle obtient également de très loin les meilleures notes en matière de crédibilité, de contenu informatif et d’acceptation de la publicité qui y paraît. Dans aucune autre catégorie de médias, les annonces publicitaires ne sont à ce point bienvenues que dans la presse professionnelle.

Rôle dans le mix média

Les médias professionnels et spécialisés permettent de s’adresser de façon approfondie à des groupes cibles définis en fonction de branches professionnelles et de centres d’intérêt. Ils se prêtent à une argumentation rationnelle ou encore émotionnelle dans un environnement rédactionnel de qualité. Dans le domaine professionnel, ils sont le média le plus important et particulièrement bien adaptés pour optimiser les taux de pénétration et les contacts avec certaines cibles spécifiques. Le nombre impressionnant d’annonceurs fidèles atteste de l’impact positif de la publicité dans la presse professionnelle et spécialisée.